MARQUES ROBOT CUISEUR MULTIFONCTION

FOCUS SUR LES MARQUES DE ROBOTS CUISEURS MULTIFONCTIONS HAUT DE GAMME

Quatre marques révolutionnent le marché des robots cuiseurs multifonctions haut de gamme en rendant plus faciles et plus rapides les préparations des repas : Kenwood, Kitchenaid, Magimix, Vorwek.

Plébiscités pour leur polyvalence, ils sont capables de rissoler, cuire, ou mijoter les aliments. Véritables « tout-en-un », ils pétrissent, font monter les œufs en neige ou hachent la viande, remplaçant ainsi toutes les fonctions remplies par les robots classiques. De l’entrée au dessert, ils permettent la réalisation complète d’un repas sans surveillance particulière et séduisent les cordons-bleus comme les novices.

Face à l’engouement suscité pour ces robots cuiseurs, les industriels rivalisent d’idées technologiques innovantes qui facilitent l’art culinaire.

 

 

robot cuiseur multifonction

*Bon plan du mois*

Livraison offerte sur le Kitchenaid Artisan !

VERS QUELLE GRANDE MARQUE SE TOURNER ?

Kenwood et son cooking chef

Marque anglaise fondée par Kenneth Wood en 1947, elle se fait connaître grâce au lancement de son premier produit : un toasteur en inox. Trois ans plus tard, elle s’illustre en commercialisant son modèle de robot chez le très renommé magasin Harrods de Londres.
Riche en accessoires, le Cooking Chef de Kenwood est le seul de sa catégorie à proposer la cuisson à induction pour les pâtisseries. Ce mode permet un réglage précis de la température (de 20 à 140 degrés), offrant ainsi une cuisson plus rapide et plus économique. La grande capacité de son bol en inox (6,7 l) est un atout pour la préparation de quantités importantes. L’appareil est vendu avec un kit pâtisserie complet et un blender en verre « ThermoResist » qui mixe aussi bien les préparations froides que chaudes.
Le Kenwood Cooking Chef est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs robots cuiseurs car il possède toutes les qualités requise pour un robot professionnel et par ailleurs, il est intuitif pour les amateurs.

Kitchenaid et son Artisan

robot cuiseur multifonctionL’ingénieur américain Herbert Johnson crée Kitchenaid (qui signifie « aide culinaire ») en 1919. C’est en inventant le premier batteur à usage domestique que la marque se fait un nom.
Doté d’un panneau de commandes facile à utiliser et d’un tiroir de rangement pratique pour loger les accessoires, le robot Cook Processor de Kitchenaid joue la carte de la simplicité. Disposant d’une plaque de cuisson épaisse en aluminium qui répartit la chaleur uniformément, il peut atteindre la température de 140°. Trois paniers vapeur peuvent prendre place simultanément dans le robot, autorisant ainsi la cuisson sans mélange d’un trio d’aliments différents. Indispensable pour mélanger les ingrédients fragiles en douceur, l’accessoire « StirAssist » assure une cuisson très homogène.
Avec son design compact et ses différents coloris disponibles, le robot cuiseur multifonctions de Kitchenaid peut sans rougir s’afficher sur un plan de travail.

Magimix et son Cook Expert

Cocorico pour la marque Magimix qui voit le jour en Bourgogne en 1971 et qui invente le robot multifonctions.
Le Magimix Cook Expert est le robot polyvalent par excellence. Il remplit à lui tout seul les fonctions de plusieurs appareils, se faisant tour à tour mixeur, blender, robot plongeant… Son autre atout réside dans sa prise en main facile. Son écran n’est pas tactile, mais il affiche en grand et en couleur les programmes et les icônes d’utilisation. Il est livré avec une cuve principale en inox d’une capacité de 3,5 l, et trois cuves plus petites en plastique. Un regret toutefois: la grande cuve est dépourvue de bec verseur. Parmi ses accessoires, on trouve un jeu de trois lames qui ont pour fonction de hacher, couper en rondelles et râper.
Le robot cuiseur Cook Expert de Magimix sait se montrer efficace en toute simplicité. Outre une belle ergonomie et des finitions irréprochables, il offre une garantie moteur qui s’étend sur 30 ans.

Vorwek et son Thermomix

C’est en Allemagne que se trouve le berceau de Vorwek. Depuis sa création en 1961, l’entreprise commercialise ses produits en vente directe. L’année 1971 marque le lancement du désormais célèbre Thermomix, qui est capable de cuire les aliments.
Le robot TM5 de Vorwek a été pensé en Allemagne, mais sa fabrication est réalisée en France. Cet appareil dispose d’une multitude de fonctions accessibles grâce à un écran tactile moderne. Plus besoin d’une balance de cuisine, le Vorwek possède une tare intégrée. Pour une sécurité accrue, le couvercle du bol se verrouille automatiquement. Il ne s’ouvrira ensuite qu’en fin de cuisson, toujours de manière automatique. Face à cette judicieuse innovation, il est difficile de comprendre pourquoi le bol (signé Guy Degrenne) n’a pas bénéficié lui aussi d’un traitement sécuritaire : ses parois sont brûlantes en fin de cuisson.
Le Vorwek est un bel appareil high tech aux lignes ovoïdes. Dommage toutefois que ce robot qui regorge d’innovations technologiques ne râpe pas et ne coupe pas les légumes.